Le corps est parcouru par un système de méridiens utilisé depuis plus de 2000 ans par la Médecine Traditionnelle chinoise

Depuis plus de 2000 ans, la Chine, l’Inde, la Thaïlande et d’autres cultures utilisent la notion d’énergie pour entretenir la santé. La médecine traditionnelle chinoise considère que notre corps est parcouru de trajets d’énergie appelés les méridiens. Ces méridiens relient les différentes parties de notre corps et établissent des connexions dans notre organisme avec les organes et les viscères. C’est le blocage de ce flux d’énergie qui entraine l’apparition de maladies.

L’acupuncture, le shiatsu, le tuina, le qi gong… sont autant de pratiques qui permettent de préserver l’équilibre énergétique de notre corps en tenant compte de la circulation de l’énergie dans les méridiens.

Plusieurs recherches scientifiques ont été effectuées afin de montrer l’existence de ces méridiens.

“Dans une étude publiée dans le « Journal of Electron Spectroscopy et related phenomena » (« le Journal de Spectroscopie Électronique et des Phénomènes Liés »), les chercheurs ont utilisé un scanner avec un rayonnement sur des points de non-acupuncture et des points d’acupuncture. Les tomodensitométries ont révélé une distinction claire entre les structures anatomiques des points de non-acupuncture et des points d’acupuncture.” Extrait de http://sain-et-naturel.com/science-prouve-meridiens-existent.html

Je vous invite donc à lire l’article paru sur le blog Sain et Naturel. C’est un article complet et très intéressant qui explique bien le système des méridiens, comment ils sont reliés à notre santé, ainsi que des exemples de recherches scientifiques sur le sujet. http://sain-et-naturel.com/science-prouve-meridiens-existent.html

En médecine traditionnelle chinoise, la prévention est un élément clé. En effet, l’harmonisation énergétique évite les blocages de flux d’énergie et donc diminue les risques de maladie.

Alternative Medicine - Acupuncture Model

Accueil Prendre rendez-vousBlogQui suis-je ? – Réflexologie Faciale et auriculaire